vidéos

Quels sont les rouages d’une entreprise à vocation sociale?

Une entreprise d’économie sociale doit penser comme une entreprise d’économie capitaliste avec une intention de redonner davantage à sa communauté. Elle doit penser à servir une communauté et à obtenir des ressources en échange, soit de l’argent. Par la suite, elle remettra une partie de ses profits aux investisseurs pour leur fournir un rendement et investir l’autre partie des profits dans le développement de la compagnie.

Si une entreprise à caractère social ne pense pas de cette façon, alors elle pourra opter pour devenir un organisme à but non lucratif (OBNL) puisque son activité commerciale n’est pas de servir des gens pour obtenir de l’argent en retour, mais plutôt de servir des gens dont le financement provient du gouvernement ou d’entreprises privées. Dans de telles situations, les OBNL doivent solliciter continuellement des donateurs pour obtenir des donations. L’argent récoltée permet d’effectuer des opérations pour offrir des services à la population.

OBNL

Dans ce premier scénario, les organisations doivent aller chercher des donations, en provenance du privé ou des subventions gouvernementales. Les organisations sont dépendantes des donateurs. Si ces derniers cessent de donner, l’entreprise mourra inévitablement.

Entreprise d’économie sociale

Dans un deuxième scénario, l’entreprise d’économie sociale vend des services à la population et elle réinvestie ses profits dans la communauté. Dans cette situation, le travail du gestionnaire peut être de déterminer le plus bas prix possible pour ne pas faire de profit, ou à l’inverse, il peut choisir de planifier pour faire des profits que l’entreprise redonnera à la population.

Si vous êtes un entrepreneur du deuxième scénario, les chances sont bonnes que votre projet puisse perdurer dans le temps.

Si le premier scénario vous interpelle davantage, vous serez entièrement dépendant de subventions et de donations d’entreprises privées. En d’autres mots, vous serez toujours à la merci des donateurs. Si les priorités politiques changeaient ou que vos donateurs n’avaient plus les moyens de vous donner, votre entreprise devra fermer.

En résumé, essayez de penser comme un entrepreneur d’économie capitaliste et appliquez-le à un caractère social afin de développer un projet d’entreprise d’économie sociale qui aura plus de chances de perdurer dans le temps.

Vous apprécierez aussi : Quels sont les impacts de la croissance?

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus