Trucs et conseils

Devenir écoresponsable comme entreprise, cela implique quoi?

Écoresponsable

La crise environnementale ne nous guette plus : elle est arrivée. Les citoyens y sont sensibles et l’écoresponsabilité n’a jamais été si importante pour satisfaire les demandes des consommateurs. C’est pourquoi plusieurs certifications (écoresponsable, BCorp et autres) ont vu le jour : pour vous permettre de montrer patte blanche et de vous guider dans votre démarche.  

Être écoresponsable, une bonne affaire.  

Il importe de dire que l’écoresponsabilité n’est pas qu’une réponse à un cas de conscience. C’est aussi une façon d’améliorer la rentabilité de son entreprise. En évitant le gaspillage et en trouvant des solutions pour réduire son empreinte écologique, on améliore certains processus et on fait des économies. C’est sans compter qu’une telle démarche permet de se distinguer des compétiteurs et de rehausser sa marque auprès des consommateurs comme des travailleurs. 

Étape 1 : établissez un diagnostic

L’écoresponsabilité, ce n’est pas tout noir ou tout blanc : on se trouve plutôt dans une échelle de gris. Il est préférable d’organiser sa transition vers un développement durable sur plusieurs mois, voire des années. Cela vous permet de voir venir les coûts, de préparer et de former vos ressources humaines et d’avoir une certaine souplesse si des variables changeaient en cours de route. 

La première étape est de faire un diagnostic de vos activités afin de planifier votre démarche. Celui-ci devrait toucher la performance économique, sociale et environnementale de votre entreprise. En trouvant tout ce qui peut être amélioré, vous pourrez établir vos priorités lorsque vous passerez à l’action. 

Dans le cadre de ce diagnostic, vous devriez instaurer un dialogue avec vos parties prenantes. Vos employés, vos voisins et vos partenaires d’affaires ont peut-être remarqué des choses qui vous échappent. À l’inverse, certains de vos fournisseurs pourraient avoir besoin de temps pour s’adapter à vos objectifs. Plus tôt vous les informerez de votre démarche, plus vite ils pourront opérer ces changements. 

Parmi les enjeux à vérifier, les plus courants sont : 

  1. la gestion des matières premières et résiduelles; 
  2. la gestion de l’énergie; 
  3. la gestion de l’eau; 
  4. la gestion des gaz à effet de serre; 
  5. la gestion des autres types de polluants; 
  6. la gestion de votre impact sur votre localité. 

Étape 2 : passez à l’action 

Vous pouvez ensuite faire votre plan d’action. Commencez par celles qui auront le plus d’impact sur votre bilan et déployez les autres dans un ordre logique.  

Pour favoriser une gouvernance efficace dans ce dossier, nommer un ou des responsables s’avère une bonne pratique. Cela vous garantit que quelqu’un est imputable et qu’il pourra mentionner, voire régler, les problèmes qui surgissent. Il peut s’agir d’un individu, mais les plus grandes organisations auront avantage à constituer un comité où différents départements sont représentés. 

Ne sous-estimez pas les besoins de formation que peuvent apporter ces changements. Après tout, vous modifierez nécessairement des habitudes. Si vous souhaitez créer une adhésion autour de ce projet, il faut assurer une transition en douceur. Cela vaut pour vos employés, mais aussi auprès de décideurs, comme de hauts cadres ou votre conseil d’administration. 

Enfin, pensez à générer un rapport périodique de progression ce qui vous permettra de suivre vos progrès et de les communiquer. 

Étape 3 : communiquez  

 Parce que la communication de ce que vous faites est primordiale. D’abord pour récolter les fruits de vos efforts auprès des clients et des entreprises qui valorisent cette démarche. Ensuite, ce plan aura des conséquences sur votre communauté. Faites savoir le pourquoi, le comment et les impacts de ce que vous faites.  

Une bonne pratique est de rendre publique votre politique d’écoresponsabilité. Vous faites ainsi preuve de transparence et les gens peuvent évaluer si vous faites vraiment ce que vous dites. 

Étape 4 : continuez de vous améliorer 

Il s’agit maintenant de garder le cap, de maintenir un mécanisme de suivi et de vous ajuster aux imprévus qui émergeront inévitablement.  

Être écoresponsable est un processus continu qui peut perpétuellement être perfectionné. C’est une manière de faire des affaires qui peut demander une adaptation, mais elle vous permettra aussi de décupler l’impact positif que votre entreprise a sur sa communauté. Cette démarche vous autorise également à opérer des changements nécessaires avant que les tendances de consommation ou de nouvelles réglementations ne vous rattrapent. 

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Conquête du monde
Trucs et Conseils

Se lancer à la conquête du monde

Une entreprise peut très bien réussir ici, mais à un moment, si elle veut poursuivre sa croissance et demeurer compétitive, elle n’aura pas le choix de considérer exporter ses activités à l’international.

En voir plus »

Merci à nos partenaires