vidéos

Quels sont les bénéfices de reprendre une entreprise existante?

Si vous souhaitez devenir propriétaire d’une entreprise rapidement, vous devriez envisager l’acquisition d’une entreprise existante. Le terme employé pour définir cette action est le repreneuriat.

Bien que les startups soient à la mode, elles comportent évidemment de très grands risques. Alors, pourquoi endurer les obstacles d’une start-up quand il existe une alternative ?

Une entreprise déjà existante comporte plusieurs éléments déjà en place :

  • Processus
  • Employés
  • Clients
  • Actifs
  • Historique
  • Profits

Vous comprendrez qu’il est beaucoup moins risqué d’acheter une entreprise déjà en opération que de financer un plan d’affaires qui présente une entreprise qui pourrait éventuellement marcher. Effectivement, si vous deviez aller chercher un soutien financier de 100 000 $ pour financer les deux projets énoncés ci-dessous, il vous serait beaucoup plus simple d’aller chercher ces fonds pour financer l’achat d’une entreprise existante.

Démarrer une entreprise

Vous devez tout mettre en place. Vous partez de zéro et vous prévoyez faire 100 000 $ de profit dans trois ans.

Acheter une entreprise existante

Imaginez acheter une entreprise existante qui a déjà généré plusieurs centaines de milliers de dollars de profits, mais qui génère présentement 50 000 $ de profit. Dans une telle situation, nous pouvons imaginer une direction plus âgée, souvent en fin de carrière, qui a simplement décidé de ralentir la cadence des opérations et son implication au sein de la compagnie. Vous pourriez élaborer un plan pour redynamiser les ventes et pour monter les profits à 150 000 $ sur un horizon de 3 ans.

Le manque de relève

Au Québec, environ 38 000 entreprises n’ont pas de relève. Les entrepreneurs à la tête de ces entreprises n’ont pas réussi à identifier d’employés pour reprendre leur entreprise ou ils n’ont pas d’enfants qui souhaitent accepter de relever le défi. Ces entreprises pourraient se voir fermer leurs portes. Il s’agit d’une opportunité intéressante pour des jeunes d’entrepreneurs ou pour des entrepreneurs d’expérience.

Le financement du repreneuriat

Le gain en capital sur la vente d’une petite entreprise est net d’impôt. Au Québec, cette exonération d’impôt est possible jusqu’à concurrence de plus de 836 000 $ (et augmente à chaque année). Ainsi, les premiers 836 000 $ du prix de vente de l’entrepreneur cédant est libre d’impôt. Comme cette situation est très avantageuse pour les entrepreneurs cédants, plusieurs d’entre eux décident d’aider les repreneurs en finançant une partie de l’achat de leur compagnie

Vous apprécierez aussi : Qu’est-ce que le « funnel » de vente?

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à plus de 30 guides d'aide

Continuez votre lecture

Vidéo

Achat d’actions vs achat d’actifs

Lorsque nous achetons une entreprise, nous pouvons acheter les actions de la compagnie ou les actifs. En achetant les actions, nous devenons propriétaire de l’ensemble du passé légal de l’organisation. Il est possible d’acheter l’ensemble des actifs ou seulement certains. Par exemple, nous pourrions acheter que les actifs intangibles tels que le nom et le branding ou bien acheter des actifs tangibles tels que de l’équipement ou de l’inventaire.

En voir plus »
Trucs et Conseils

4 étapes pour créer un horaire de travail sur Excel

Une des manières les plus populaires de gérer l’horaire de travail de ses employés est le fameux chiffrier Excel. C’est logique, la plupart des entreprises possèdent la suite Microsoft Office. Toutefois, faire votre premier horaire en partant de rien n’est pas toujours évident. Voici donc comment créer votre premier horaire de travail, relativement simple, sur Excel en 4 étapes faciles.

En voir plus »

Merci à nos partenaires