vidéos

Quelles sont les grandes erreurs des jeunes pousses?

Plusieurs entreprises font les mêmes erreurs en phase de démarrage. Voici 3 erreurs fréquentes à éviter :

1. Mal faire ses recherches

Dans bien des cas, nous nous emballons trop rapidement et pensons avoir trouvé le filon d’or. L’une des erreurs les plus fréquentes est de mal faire ses recherches. En tant qu’entrepreneur, vous devez aller valider auprès de vos cibles que votre solution répond réellement à leur besoin.

Les entrepreneurs sont parfois excités par le fait que des gens soient prêts à passer des commandes à leur entreprise en démarrage. Or, ces gens sont souvent des membres de leur famille, des amis proches et des voisins. Vous devez trouver des clients que vous ne connaissez pas qui soient prêts à passer leurs commandes. Ces derniers ne doivent pas être là pour vous encourager.

2. Mal s’entourer

Il arrive fréquemment que des jeunes entrepreneurs se lancent en affaires avec leurs amis et séparent l’actionnariat en fonction du nombre de personnes au départ. Cette façon de faire est rarement la bonne. Vous devriez séparer les parts en fonction de la véritable propriété, de l’intérêt de chacun et des investissements de chacun.

Le choix des actionnaires est également très souvent mal fait. Évitez de vous lancer en affaires avec des gens qui ont exactement les mêmes forces. Préconisez plutôt de vous entourer de gens avec des forces complémentaires et requises pour le succès de l’entreprise.

3. Concentrer ses efforts à créer le produit ou le service

Trop de jeunes entrepreneurs vont concentrer toutes leurs ressources et leur énergie à développer leur produit. Ils oublient d’inclure leurs clients dans le développement de leur solution.

Par exemple, si vous ouvrez un restaurant, voici ce que vous pourriez faire :

  • Commencez à élaborer votre menu et allez immédiatement le valider auprès d’une clientèle potentielle.
  • Encore mieux, ayez l’audace de leur vendre des certificats cadeaux pour l’ouverture de votre restaurant.
  • De cette façon, vous validerez votre modèle en le présentant à des clients potentiels, mais vous mettrez également votre attention à l’écoute des besoins du client et non à l’écoute de ce dont vous pensez que les clients ont besoins.

La clé est de construire et de développer sa clientèle en parallèle à votre développement de votre produit.

Vous aimerez écouter cette vidéo : Quels sont les réflexes d’un bon entrepreneur?

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus