vidéos

Quand se donner le droit à l’erreur?

En démarrage d’entreprise, il est difficile de se donner le droit à l’erreur. En tant qu’entrepreneur, nous voulons gagner et nous voulons éviter de vivre des échecs.

La vision entrepreneuriale face à l’erreur, lorsque nous sommes en démarrage d’entreprise, est souvent d’associer les erreurs à l’échec. Or, avec la rétroaction, après avoir traversé ses épreuves, vous comprenez qu’il n’y a pas réellement d’erreurs et d’échecs. Chacune des épreuves vécues sont riches d’apprentissage et de leçons.

La bonne décision est celle que vous prenez.

Chaque décision que vous prenez doit sembler être la bonne pour vous au moment où vous la prenez, avec les informations que vous détenez. Une fois prise, vous devez assumer votre décision.

Vous saurez uniquement après coup si elle était bonne ou mauvaise. Ainsi, vous avez le pouvoir de décider qu’il ne s’agisse jamais d’une mauvaise décision, mais plutôt d’une bonne leçon. De cette façon, vous ne vivez pas « d’échec », mais vous faites plutôt face à des épreuves qui vous apportent quelque chose de bénéfique qui façonnent l’être que vous êtes aujourd’hui.

La résilience

Certains pensent que la résilience est un attribut que nous avons de façon naturelle. Serge Beauchemin soutient que, selon lui, la résilience est une aptitude naturelle, mais que celle-ci se développe avec des réflexes conscients.

L’entrepreneur doit prévoir ce qu’il fera lorsqu’il sera dans l’adversité. Il peut prendre en note les éléments qui l’ont poussé à prendre des décisions importantes, puis lorsqu’il regardera derrière, il pourra juger de cette décision et apprendre de la situation afin de devenir un meilleur décideur.

L’attitude entrepreneuriale

Posez vous fréquemment la question suivante : Qu’est-ce que je peux apprendre de cette épreuve pour devenir meilleur? Et gardez en tête que chacune de ces épreuves vous forgent et font de vous un meilleur entrepreneur aujourd’hui.

L’attitude entrepreneuriale n’est pas une conséquence magique. Elle s’acquiert en mettant en place les éléments pour prendre de bonnes décisions et pour surmonter les périodes plus difficiles. Un bon entrepreneur aura une attitude raisonnée, rationnelle et cohérente par rapport à son processus décisionnel.

Vous apprécierez la vidéo suivante : Comment surmonter les périodes difficiles?

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus