vidéos

Comment stimuler la demande?

À l’occasion d’un événement de lancement d’alias, Serge explique pourquoi il faut acquérir de la notoriété avant de lancer son produit sur les tablettes. La priorité est de stimuler la demande plutôt que chercher à établir un réseau de distribution. Découvrez la bonne démarche pour le faire !

On pense souvent à l’envers. On bâtit le réseau de distribution avant de bâtir la demande pour le produit.

Perspective du client

Il faut se placer dans la tête des consommateurs. Il faut d’abord et avant tout exister dans la tête des consommateurs, et ce avant d’être présent dans des boutiques.

Si vos produits sont présents en boutique, mais que les gens ne connaissent pas la marque, les valeurs, les attributs du produit, la majorité de la clientèle passera devant la tablette sans acheter. Car le consommateur n’achète pas ou peu de produits qu’ils ne connaissent pas. Ils cherchent quelque chose qui leur est familier, qu’ils ont entendu quelque part, qui leur inspire confiance.

Illusion du réseau de distribution

Si on établit en premier le réseau de distribution, on reçoit les premières commandes des boutiques. On se félicite. On a eu pour x milliers de dollars de vente. On prend des décisions sur ces premières ventes. Mais si les produits ne sortent pas, c’est un faux “high”. Les boutiques ne voudront pas garder les produits sur leurs tablettes pendant 5- 6 mois. Les décisions prises pendant ce temps ont été faites sur des prévisions qui s’écroulent.

Faire du bruit

Quand on débute une entreprise, il ne faut pas négliger l’aspect de faire du bruit. Il faut y consacrer du temps pour accroitre la notoriété, la crédibilité autour de la marque. Il est plus intéressant, souvent plus payant, de passer du temps à développer ces aspects-là avant le réseau de distributeurs.

Créez des événements, des occasions de rencontrer des clients pour leur permettre de découvrir et comprendre la marque, votre ADN. C’est ensuite eux qui deviennent des ambassadeurs en allant dans leurs boutiques et en demandant vos produits. Et dans ce scénario, c’est la boutique qui vous approche pour avoir vos produits et non vous qui voulait mettre vos produits dans une boutique.

Votre travail : stimuler la demande pour que les clients aillent en boutique pour leur demander comment cela se fait que vous ne vendez pas tel produit!

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus