vidéos

Comment mener un brainstorm efficace?

On vous explique comment organiser des séances de brainstom efficaces et on vous donne une démarche pour le faire. Découvrez quelques astuces pour rentabiliser votre temps et ressortir avec un maximum d’idées.
 

Qu’est-ce qu’un brainstorm?

En français, un brainstorm c’est une tempête d’idées ou un lot d’idées que l’on réunit au même endroit. Du moins, c’est ce qu’on souhaite obtenir à la fin du brainstorm!

Les éléments d’un brainstorm efficace

 

1 – Définir ses objectifs

C’est le premier élément à établir pour diriger votre discussion et être efficace dans votre brainstorm. Il faut savoir donner les bonnes idées au bon moment pour qu’on puisse arriver à une décision.

2 – Établir une atmosphère propice à la génération d’idées

Vous voulez créer un climat qui sera propice à la créativité pour tous les participants du brainstorm. S’ils se sentent à leur aise , ils n’hésiteront pas à partager leurs idées. Prenez en compte le lieu physique de la rencontre : les couleurs, la luminosité, etc. Votre choix pourrait affecter le niveau d’énergie de l’équipe.

3 – Désigner un leader de brainstorm

Vous aurez besoin de désigner un animateur qui pourra diriger la discussion et vous ramener à l’ordre. Son rôle sera aussi de s’assurer que tous aient un droit de parole équitable. Vous pouvez choisir plusieurs animateurs qui s’échangent le rôle toutes les 30 minutes par exemple.

4 – Définir les règlements

En fait, il n’y a qu’une seule règle à respecter pour les participants du brainstorm: pas de jugement. C’est le fléau de toutes les équipes de travail. Ne vous privez pas des bonnes idées de vos collègues. On prend un risque en lançant une idée, il faut savoir le reconnaître. Faites-en sortes que toutes les idées reçues soient appréciées. Qu’on puisse s’exprimer sans crainte!

5 – Fonctionner par association

Le cerveau humain est plus rapide pour faire des associations de mots plutôt que de trouver des idées toutes faites. Si on se demande « que fait-on pour la fête de Maxime? », on risque de prendre plusieurs minutes avant de répondre.

À l’inverse, on accélére la réflexion en se demandant plutôt à quoi nous fait penser le mot fête, à quoi on pense quand on parle de Maxime. Les mots associés aux deux questions pourront ensuite être réunis pour trouver une réponse.

6 – Prendre des notes

Si vous faites bien les choses, vous aurez trop d’idées pour pouvoir toutes les retenir par coeur. D’où l’importance de prendre des notes pour avoir des traces de la rencontre et de la discussion. N’hésitez pas utiliser des outils pour ce faire. Par exemple les plateformes, comme SimpleMind, peuvent être utilisée pour organiser vos idées.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus