Qu’est-ce qu’un ratio de liquidité?

Les ratios de liquidité se retrouvent généralement dans les conventions de prêts et les ententes avec votre banquier ou vos créanciers. Vous devez connaître les 3 principaux : ratio de fonds de roulement, ratio de couverture des frais financiers et le ratio de couverture des frais fixes. Découvrez comment calculer et interpréter vos ratios de liquidité.
 

Les ratios de liquidités sont ceux qui permettent de suivre votre capacité à respecter vos engagements financiers à court, moyen ou long terme.

Ratio de fonds de roulement

Le ratio de fonds de roulement se calcule en divisant les actifs à court terme par les passifs à court terme de l’entreprise.

actifs à court terme ÷ passifs à court terme

Les actifs à court terme, c’est tout ce qui est liquide et qui peut être transformer en argent en très peu de temps. Les dettes à court terme, c’est généralement celles qui sont dues au cours de la prochaine année.

Le lecteur veut savoir si la compagnie est capable de faire face à un changement important dans sa structure financière et de rembourser ses dettes. Plus votre ratio de fonds de roulement est élevé, meilleures sont vos liquidités. Et plus sécuritaire est votre entreprise auprès d’un prêteur financier.

Ratio de couverture des frais financiers

Ce que le banquier veut voir, c’est votre capacité à générer un flux de trésorerie et à effectuer vos paiements mensuels des intérêts. On divise les profits – les BAIIA (bénéfices avant impôts, intérêts et amortissements) – par les intérêts à payer pour une même période.

BAIIA ÷ intérêts à payer durant la période

Disons que, ce mois-ci, vous faites 12 000 $ de profits et que vous avez un paiement d’intérêt mensuel de 1 000 $. Vous avez donc un ratio de couverture de frais financier de 12 fois vos frais financiers.

Ratio de couverture des frais fixes

On veut vérifier que vous avez suffisamment de profits mensuellement pour faire face à vos engagements autres que vos créanciers, donc vos frais fixes. Votre loyer et vos contrats de locations, par exemple. Donc votre capacité à rembourser, mois après mois, l’ensemble des frais qui ne peuvent pas vraiment varier avec les ventes.

Vous devriez connaître ces trois ratios liquidité et suivre leur évolution dans le temps. Le plus simple est d’utiliser un fichier Excel pour comptabiliser vos résultats et vos ratios à chaque mois. Observez la trajectoire de la situation actuelle. Si elle se détériore, il faudra réagir rapidement en conséquence.

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus