Trucs et conseils

Vit-on à l’ère de la démondialisation?

Selon les chiffres publiés par l’OMC, le commerce mondial ralentit. Si la tendance se maintient, il y a de bonnes chances que l’âge d’or de la mondialisation soit désormais derrière nous.

Différentes raisons expliquent cet engourdissement.

D’abord, les conflits commerciaux. On pense tout de suite à ce qui se passe entre la Chine et les États-Unis. Sans le vouloir, le Canada s’est retrouvé aspiré dans le tourbillon.

Le protectionnisme agit comme un frein. Désormais, c’est 7,5 % de toutes les importations mondiales qui sont touchées par des restrictions.

L’autre explication, c’est que l’on a vu les limites de la mondialisation. Comme le souligne l’article, boire de l’eau embouteillée aux îles Fiji à Montréal, ça relève un peu du non-sens. Aussi, les salaires ont augmenté dans les pays où ils étaient particulièrement bas, ce qui a rendu les délocalisations d’entreprises moins attrayantes.

Enfin, l’achat local, pour des raisons économiques ou environnementales, est une tendance lourde qui ne montre pas de signe d’essoufflement.

Est-ce que cette situation va durer ? Difficile de le dire. En attendant de le savoir, il faut s’ajuster !

Les entrepreneurs qui ont des visées au-delà des frontières nationales devront prendre en considération cette nouvelle donne avant de se lancer dans de grands projets. La profitabilité de l’exportation s’est resserrée, mais elle existe toujours !

D’un autre côté, cela permet de valoriser le « fabriqué au Québec ». Les consommateurs sont plus conscients des avantages d’acheter des produits fabriqués près de chez eux. Il y a donc une nouvelle niche qui s’ouvre et certains pourront certainement en profiter.

Lire l’article en lien : La planète économique: vers une démondialisation?

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus