Trucs et conseils

Qu’est-ce qu’une bonne dette?

Les dettes. Peu d’entrepreneurs se vantent d’en avoir. Certains vont jusqu’à en faire une fixation : ils cherchent à éviter d’en contracter à tout prix. Souvent avec raison : un endettement mal géré peut s’avérer une faille importante pour une compagnie et pourrait la mener à la faillite. Pourtant, cela demeure un moyen efficace de financer sa société et peut même être une bonne chose.

Il faut d’abord réaliser que, pour financer son entreprise, il n’existe que deux options véritables : en vendre des parts (ce qu’on appelle généralement l’équité – c’est un anglicisme) et la dette. Vous pouvez aussi, bien sûr, user des surplus que dégage votre compagnie. Or, il n’est pas recommandé d’avoir recours à son flux de trésorerie pour concrétiser des investissements importants : cela pourrait créer une pression indue sur vos finances et vous mettre dans une position difficile advenant une malchance.

Revenons à l’équité et les dettes. Bien que céder des parts puisse s’avérer fort utile, on considère cette option généralement plus onéreuse. D’abord parce que vous diluez votre propriété sur votre entreprise. Oui, au départ, cela vous rapporte, mais ultérieurement, si vous vendez votre compagnie ou versez des dividendes, vous pourriez finir par payer très cher cette concession.

En plus, cela pourrait aussi faire en sorte que vous abandonniez une partie du contrôle de votre société entre les mains des autres actionnaires. Cela diminue également votre capacité à lever du capital de risque ou d’attirer des talents importants dans votre équipe grâce à un programme d’option d’achat de titres.

Pour toutes ces raisons, demander un prêt a souvent beaucoup de sens. D’abord parce que défrayer un taux d’intérêt s’avère un faible coût pour conserver la pleine propriété de votre entreprise. Ensuite, les intérêts sur votre dette peuvent être déduits des revenus de votre société lorsque vient le temps des impôts.

Emprunter vous ouvre la possibilité de développer une relation d’affaires avec les banques et les institutions financières. Un peu comme un individu qui se bâtit un bon crédit, une compagnie diligente dans ses paiements inspirera plus facilement confiance qu’une autre qui n’a jamais contracté de prêt de son existence. De plus, avoir déjà une dette permet de la refinancer, habituellement assez rapidement, ce qui vous autorise à dégager des liquidités pour atteindre des objectifs stratégiques.

Aussi, lorsqu’une entreprise doit effectuer un investissement dans le but d’accroître sa productivité et ses revenus, les risques liés à l’endettement sont très faibles. C’est donc une bonne façon de soutenir ses activités de recherche et développement, de mise en marché d’un nouveau produit ou encore pour répondre à la hausse de la demande de la part de vos clients.

En temps normal, les investisseurs cherchent à acheter des parts dans de jeunes entreprises au fort potentiel de croissance alors que les prêteurs courtisent davantage les joueurs matures qui ont un historique solide. Pour renverser un peu la vapeur et permettre aux startups de profiter des avantages de la dette, de nombreux programmes gouvernementaux facilitent l’accès à différents prêts pour les entreprises, la plupart du temps à des taux d’intérêt raisonnables.

Il vous sera impossible de financer entièrement votre compagnie en vous endettant, mais vous appuyer uniquement sur des actionnaires vous coûtera trop cher à terme. Ce que vous souhaitez, c’est trouver l’équilibre.

En définitive, pour qu’une dette soit bonne, elle doit être planifiée. Sachez où cet argent ira et comment celui-ci affectera votre entreprise. S’endetter pour améliorer la profitabilité de son entreprise n’est pratiquement jamais un mauvais choix.

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à plus de 30 guides d'aide

Continuez votre lecture

Vidéo

Qu’est-ce que ça implique d’être nommée CEO d’une entreprise?

Il est très important pour un entrepreneur d’être conscient, objectif et franc par rapport à sa propre position, à ses compétences et à son capital du bonheur. L’entrepreneur doit prendre les décisions qui s’imposent pour son bien être personnel et pour le bien être de son entreprise. Plusieurs entrepreneurs ont réussi à mener leur entreprise au prochain niveau en embauchant un directeur général.

En voir plus »
Trucs et Conseils

Qu’est-ce qu’une bonne dette?

Les dettes. Peu d’entrepreneurs se vantent d’en avoir. Certains vont jusqu’à en faire une fixation : ils cherchent à éviter d’en contracter à tout prix. Souvent avec raison : un endettement mal géré peut s’avérer une faille importante pour une compagnie et pourrait la mener à la faillite. Pourtant, cela demeure un moyen efficace de financer sa société et peut même être une bonne chose.

En voir plus »
Vidéo

Les anges financiers : une solution de financement

Michel Lozeau et Serge Beauchemin, deux anges financiers actifs au sein du réseau d’Anges Québec, démystifient le financement auprès d’anges financiers. Pour qu’un projet soit intéressant pour un ange financier, il doit comprendre les 3 éléments suivants : Il y a un problème réel et de grande taille à régler dans la société; l’entrepreneur offre une solution qui répond à ce problème et finalement, il y a un potentiel de faire de l’argent avec ce projet.

En voir plus »