Trucs et conseils

Les sept ingrédients du succès en affaires

Quels sont les éléments clés du succès en affaire? Qu’est-ce que vous regardez le plus dans un projet d’affaire avant d’investir? Quelle est la recette du succès en affaire?

Ces questions sont parmi les plus fréquentes que je reçois lorsque je donne des conférences sur l’entrepreneuriat. J’aimerais bien répondre qu’il existe une recette secrète qui assure le succès à tout coup! Une méthode éprouvée qui, lorsque suivie à la lettre, permet d’atteindre les plus hauts sommets! Il faudrait d’abord définir ce qu’est le succès en affaire! Pour les uns, c’est de devenir millionnaires, pour d’autres, c’est d’être indépendants, de ne plus avoir de patron, d’autres encore c’est de pouvoir aider les autres, laisser sa marque, etc. Bref, le succès est relatif à chacun et, vous vous en doutez bien, il n’existe pas de recette miracle! Pas de recette, mais certainement une liste d’ingrédients communs à presque toutes les histoires de succès en affaire.

Voici donc ma version sommaire de cette liste d’ingrédients. Suffit de trouver les quantités selon la situation et le tour est joué…! Ah… Si c’était si simple!

1. Le besoin

Tout part de là. Toutes les entreprises, toutes les organisations, toutes n’existent que parce qu’un être humain quelque part a un besoin à assouvir. C’est la base du commerce. Répondre aux besoins des clients. C’est ainsi que le troc a débuté ainsi il y a des milliers d’années. Et c’est encore vrai même lorsque les modèles semblent répondre aux besoins d’une entreprise et non d’individus. Parce que lorsqu’on y regarde de près, tous ces produits et services sont tout le temps destinés à un être humain qui en a besoin pour lui-même ou pour répondre aux besoins d’une autre personne. Le potentiel commercial du projet dépend donc de ce besoin, et du nombre de gens qui le partagent et qui disposent des moyens nécessaires pour les assouvir. Plus les nombres sont importants, plus le potentiel est grand.

2. La solution

Pour assurer la pérennité d’un projet d’entreprise, il faut bien comprendre en quoi la solution proposée répond adéquatement aux besoins identifiés et surtout, en quoi elle est différente des alternatives déjà disponibles sur le marché. Si vous projet ne répond que partiellement au besoin, ou si des alternatives de réponses sont déjà disponibles et adoptées par la clientèle cible, votre projet comportera beaucoup plus de risques. Ses succès dépendront non seulement de votre solution mais tout autant de sa stratégie commerciale et de son exécution. Les affaires, c’est la jungle! Et avec l’Internet et la mondialisation, c’est toute la planète qui est maintenant le terrain de jeu. Il faut être créatif et agile afin de mettre en place des solutions efficaces et distinctives.

3. La vente et le marketing

Trop souvent les entrepreneurs débutent leur projet à l’envers. Je vous explique. Ils débutent avec une idée, inventent un produit ou un service qu’ils croient révolutionnaire. Ensuite, ils le fabriquent, le développent, le construisent, le matérialisent. Souvent, ils y mettent toutes leurs économies et l’argent qu’ils ont empruntés à des amis proches. Et c’est seulement quand tout est fin prêt qu’ils commencent à penser aux ventes! De plus, très souvent, ils n’ont aucune idée de la façon de procéder! Vendez le plus tôt possible votre idée ou votre projet! C’est la bonne façon de valider votre proposition au marché. Savoir vendre ses produits et services est l’élément clé du succès de toute entreprise. Vous devez développer vos connaissances dans ce domaine. Mieux, devenez un expert de la commercialisation! Les organisations qui savent vendre sont celles qui grandissent le plus rapidement et celles qui durent le plus longtemps.

4. L’exécution

Certains vous diront que c’est bien beau vendre, mais il faut aussi livrer! Lequel est le plus important? L’un ne va pas sans l’autre à mon avis. C’est comme le ying et le yang des entreprises! Il faut être en mesure de livrer efficacement, de répondre adéquatement à la demande. Il faut faire mieux que les autres, plus vite que les autres et dans de meilleures conditions. Les processus et façons de faire doivent être inspirés des meilleures pratiques d’affaires. Vous devez apprendre à mesurer le plus possible les différentes étapes liées à la livraison de vos produits et services de façon à constamment pouvoir les améliorer. Il faut innover, se réinventer et ajouter le plus de valeur possible dans votre offre.

5. L’équipe

Les grandes oies l’ont prouvé il y a longtemps : on peut aller plus loin, avec moins d’efforts quand on vole ensemble, dans la bonne formation. La puissance de l’équipe est l’arme la plus redoutable des organisations gagnantes. Il faut savoir recruter les bonnes personnes, au bon endroit et au bon moment. Il faut connaitre les exigences de chaque fonction, chaque poste et mettre en place la personne qui offre la meilleure combinaison savoirs, savoir-faire et savoir être pour ce poste. Il faut investir dans la culture organisationnelle, dans le sentiment d’appartenance, dans le respect des différences. Il faut investir dans son développement et dans sa santé. Le personnel, c’est la force motrice de toutes les organisations.

6. Le pilote

Il est pratiquement impossible de réunir les meilleures personnes si le leadership de l’organisation est douteux. Dans chaque équipe gagnante, dans chaque grande organisation, il y a un leader exceptionnel. On mesure la qualité d’un leader au nombre de personnes qui le suit, non pas au nombre de personne qu’il pousse! Le ou la leader doit être à l’écoute de ses clients, de ses employés et de ses actionnaires afin d’unir les besoins de ces trois parties prenantes et de constituer une organisation dynamique et efficace qui sait y répondre. Un ou une grande leader c’est aussi une personne visionnaire, capable de communiquer cette vision et d’inspirer son équipe au dépassement. C’est aussi quelqu’un d’humble qui ne cherche pas la gloire mais l’accomplissement individuel et collectif. Et si la gloire devait se présenter sur son chemin, sans s’effacer, il sait mettre en valeur et reconnaître les autres qui ont contribué justement à cet accomplissement collectif.

7. La chance

Et oui, la chance! Une expression populaire en anglais dit ceci : « in business, timing is everything! ». Cela exprime justement la composante chance de tout projet d’affaire. Évidemment, on fait sa chance. C’est dans l’action que l’on se place pour être au bon endroit, au bon moment. C’est aussi dans l’action que l’on pose les gestes de saisir les opportunités. Mais il faut aussi savoir que nous sommes plusieurs centaines de milliers, voire des millions de personnes à tenter notre chance, à demeurer dans l’action, à nous positionner au meilleur endroit possible et pourtant il n’y a que très peu d’élus. Voilà pourquoi il est important de reconnaître que la chance joue un rôle également important dans l’aventure. Vous pouvez organiser le plus beau tournoi de golf au monde, s’il pleut des cordes cette journée là, le projet tombera à l’eau.

Voilà aussi pourquoi il est si important de se rappeler quand dans tout projet d’aventure, c’est le voyage qui compte, pas tant la destination… C’est durant le voyage que l’on créer des amitiés, c’est au cours de celui-ci qu’il faut faire face à l’adversité, faire preuve tantôt de courage, tantôt de créativité. Et c’est durant le voyage que l’on s’accomplit. Alors allez-y! Faites vos devoirs et plongez! Comme dit un vieux proverbe chinois : même un voyage de mille lieux débute toujours par un premier pas… Faites-le vôtre aujourd’hui!

Lire l’article en lien : 7 astuces de Rona, du Cirque du soleil et de Lumenpulse pour faire de vos employés votre plus grande force

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Vidéo

Découverte pour entrepreneur•es – Les OKR avec Mathieu Allaire

Fondée en 2015, Agendrix est une entreprise qui développe un logiciel de gestion d’employés (et l’un de nos partenaires) ! L’entreprise compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs répartis dans 10 000 lieux de travail. Récemment, Agendrix s’est classée au 91e rang des entreprises canadiennes à forte croissance avec une croissance de 642 % en 3 ans !

En voir plus »

Merci à nos partenaires