Trucs et conseils

Les bons entrepreneurs savent s’entourer

Steve Jobs a dit « Les meilleures choses qui arrivent dans le monde de l’entreprise ne sont pas le résultat du travail d’un seul homme. C’est le travail de toute une équipe. ».

Cette semaine, je vous invite à voir au-delà de votre équipe interne et à considérer aussi vos collaborateurs externes.

C’est certain que dans les premiers temps, vous en couvrez plus large en touchant à plusieurs aspects de l’entreprise. Vous en menez large. Des fois trop large…

L’équation de valeur

Il y a deux types d’entrepreneurs : les développeurs et les opérateurs – rarement les deux en même temps. Dans chaque cas, l’entrepreneur bâtit et développe son entreprise en fonction de son profil et de son expertise principale. Les bons entrepreneurs réalisent rapidement qu’ils ne sont pas bons dans tout. Il cherche à concentrer son temps sur ses forces et sur les éléments où il amène le plus de valeur. Les profils « développeur » s’affairent davantage au développement des produits et des clients. Les profils « opérateurs » sont davantage orientés sur l’aspect opérationnel de l’entreprise soit la gestion, les opérations, l’administration. C’est quand un entrepreneur travaille hors de son champ d’expertise que souvent ça dérape.

Tout le monde peut passer le balai

Même si vous travaillez fort et faites de longues heures, le temps est une ressource limitée. Tout le monde peut passer le balai. Est-ce vraiment en faisant des tâches sans valeur que vous contribuez le plus ? Seriez-vous mieux de déléguer ces tâches ? Je vois trop souvent des entrepreneurs mettre trop de temps dans des tâches dans lesquelles ils doivent ramer fort pour y arriver sans vraiment faire du bon travail.

Pour réussir sa croissance, l’entrepreneur doit chercher à maximiser sa valeur. Comment ? Simplement en concentrant la majorité de son énergie et de son temps dans ce qu’il est le meilleur. C’est en déléguant rapidement les tâches à faible valeur ou dans lequel il n’est pas le meilleur que l’entrepreneur peut vraiment donner le bon élan à son entreprise.

Il y a un coût à ne pas bien s’entourer

Votre équipe ne se constitue pas que de vos gens à l’interne. Il est essentiel dès le départ d’avoir de bons partenaires externes.

Votre banquier ou vos partenaires financiers sont des alliés essentiels à votre succès. Ne cherchez pas juste une banque. Cherchez quelqu’un qui croit en VOUS. Il doit avoir confiance en vous et être inspiré par l’entrepreneur que vous êtes. Ensuite, il doit croire en votre projet, même s’il ne comprend pas tout. Quand ça va bien, ça va bien. C’est quand il y a des périodes plus difficiles que la confiance de votre partenaire financier va prendre toute sa valeur. Vous voulez un partenaire qui ne va pas vous appeler juste quand votre compte est fragile ou pour renouveler.

Votre comptable est aussi un partenaire important. Je vois trop souvent des comptables passifs qui ne font que produire les états financiers de fin d’année, qui vous donnent quelques commentaires sans s’investir au-delà. Vous n’êtes pas un expert-comptable. Le professionnel comptable doit être une extension de votre équipe. Il doit s’investir de façon pro active, vous aider à comprendre ce que veulent vraiment dire vos chiffres, vous donner du feedback sur vos stratégies et votre développement, vous guide sur les aspects financiers sur vos projets de croissance. Ils peuvent aussi vous guider à travers leur large réseau de contacts.

Les avocats, on voudrait bien s’en passer, mais ils sont tellement importants. Il y a un coût à les utiliser. Très souvent, par expérience, je vous confirme qu’il y a un coût aussi à ne pas les utiliser… et souvent ça coûte pas mal plus cher. Ne vous improvisez pas avocat. Un bon avocat va souvent vous éviter bien des ennuis et des tracas.

Tout comme pour vos employés, la priorité dans le choix de vos collaborateurs externes est le « fit ». Vous devez trouver des gens avec qui vous vous sentez bien, avec qui vous bâtissez des relations franches et dans un esprit de partenariat. Il y a beaucoup de comptables, d’avocats et autres professionnels dans le marché. Si vous ne vous sentez pas à l’aise. Si vous ne croyez pas que c’est un bon « fit ». Si vous avez un doute sur l’engagement du professionnel dans votre succès. CHANGEZ-LE ! 

Lire l’article en lien : Entrepreneuriat : l’art de déléguer

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Vidéo

Découverte pour entrepreneur•es – Les OKR avec Mathieu Allaire

Fondée en 2015, Agendrix est une entreprise qui développe un logiciel de gestion d’employés (et l’un de nos partenaires) ! L’entreprise compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs répartis dans 10 000 lieux de travail. Récemment, Agendrix s’est classée au 91e rang des entreprises canadiennes à forte croissance avec une croissance de 642 % en 3 ans !

En voir plus »

Merci à nos partenaires