Trucs et conseils

La bonne combinaison pour bien planifier son développement

En affaires, pour l’entrepreneur, c’est souvent difficile de bien répartir son temps entre le développement du long terme et les opérations courantes, encore plus quand on est en phase de démarrage. On est souvent absorbé dans l’urgence du moment, de tout ce qu’il y a à faire. La liste est souvent trop longue. Quand on regarde tout ce qu’il faut faire aussi pour supporter le développement de l’entreprise, on peut se retrouver anxieux devant la montagne. Ce qui arrive trop souvent, on procrastine. On quoi ? On pellette les choses à faire par en avant.

Je vous révèle donc une combinaison gagnante, pas celle pour jouer à la 6/49 et vous payer du monde pour faire le travail. Plutôt la combinaison pour réussir à bien gérer toutes les demandes reliées à vos opérations et avoir du temps pour faire avancer vos projets de développement à moyen et long terme.

« 3 » : Commencer par la fin

Où voulez-vous être dans 3 ans ? Quel objectif de chiffre d’affaires et de profitabilité voulez-vous atteindre ? De quoi aura l’air votre modèle d’affaires ? Avoir une vision claire de où vous voulez être dans 3 ans est importante pour aligner dès le début ce que vous aurez à faire plus tard. Pourquoi 3 ans ? C’est juste assez loin pour se donner le temps de développer et juste assez près pour avoir un certain sentiment d’urgence.

« 12 » : Focus sur la prochaine année

Une fois que vous avez bien aligné vos objectifs de 3 ans, il est temps d’y aller une année à la fois, la première est la plus importante. Définissez les chantiers et réalisations importantes que vous devez accomplir la première année. Comme ça bouge beaucoup et bien des choses prévues peuvent changer, gardez le focus sur les prochains 12 mois. À la fin de l’année, vous pourrez réajuster votre plan en fonction de la nouvelle réalité.

« 3 » : Une année de 3 mois

Séparez votre année en quatre blocs de 3 mois. Mettez votre focus seulement sur ce que vous voulez accomplir dans vos chantiers et vos projets d’ici trois mois. À la fin du trois mois, refaites l’exercice pour les trois mois suivants. Trois mois ça vient vite, pas le temps de procrastiner. Focus, focus, focus.

« 1 » et « 7 » : Un mois et une semaine à la fois

Au début de chaque mois et de chaque semaine, établissez ce qui doit être fait pour arriver à livrer ce que vous devez atteindre à la fin du trois mois. Comme le dit si bien l’auteur Steven Covey dans son livre « First things first ».

« 24 » : Un jour à la fois

À chaque jour, dans votre liste de choses à faire, insérez toujours quelques points essentiels à faire pour livrer vos projets de développement. Ces points sont des non-négociables à votre « to do » de la journée. Cédulez du temps dans votre agenda. Et si jamais les urgences et les opérations courantes vous absorbent, vous devez quand même trouver du temps en fin de journée (ou même en soirée) pour faire ces points importants. « CHECK ».

3 – 12 – 3 – 1 – 7 – 24

C’est toujours plus facile de faire pousser un arbre droit en mettant un tuteur au début que de vouloir redresser un arbre mature. Vous gagnerez à bien établir où vous voulez être dans 3 ans dès le début et en agissant à chaque jour pour y arriver.

Lire l’article en lien : Trouver votre information en démarrage d’entreprise

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Vidéo

Découverte pour entrepreneur•es – Les OKR avec Mathieu Allaire

Fondée en 2015, Agendrix est une entreprise qui développe un logiciel de gestion d’employés (et l’un de nos partenaires) ! L’entreprise compte aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs répartis dans 10 000 lieux de travail. Récemment, Agendrix s’est classée au 91e rang des entreprises canadiennes à forte croissance avec une croissance de 642 % en 3 ans !

En voir plus »

Merci à nos partenaires