Trucs et conseils

Gérer le risque de taux de change

N’importe quelle entreprise faisant des affaires à l’international, ne serait-ce que de livrer des produits aux États-Unis, s’expose au risque de taux de change. Une mauvaise gestion de ce risque peut diminuer les marges de profits de votre société, voire nuire à sa croissance. Heureusement, plusieurs outils existent pour le minimiser et améliorer la prévisibilité de vos revenus.

Le risque de taux de change, c’est quoi?

C’est le risque associé à la variation des devises dans le temps. Le plus connu est le risque de transaction. Entre le moment où vous confirmer une commande et celui du paiement, il peut se passer 30, 60 voire 90 jours. Pendant ce temps, la valeur des monnaies peut fluctuer. Une situation qui peut vous avantager ou vous désavantager, mais qui provoque toujours une incertitude qu’il vaut parfois mieux gérer. 

Ce risque existe également si vous avez obtenu des prêts à l’international. Selon les variations, votre passif pourrait augmenter. Il existe aussi le risque comptable qui se répercute sur les états financiers d’une société lorsqu’elle consolide les résultats de ses filières à l’étranger. 

Pour ce billet, nous allons surtout nous intéresser au risque de transaction.

Pourquoi vouloir établir une stratégie de gestion?

Les principales raisons sont de chercher une prévisibilité au niveau de votre trésorerie et de protéger vos marges. Une petite variation sur un gros montant peut faire une énorme différence en chiffre absolu. Le fait de voir votre profit fondre ou pire, de subir des pertes va nécessairement nuire à la compétitivité de votre entreprise. La géopolitique et des catastrophes naturelles peuvent créer de grandes fluctuations sur certaines devises qui pourraient contribuer à rendre vos finances instables.

Les outils

Il existe plusieurs outils vous permettant d’améliorer la prévisibilité de vos revenus ou de vos dépenses lorsque vous devez conduire des affaires dans une devise étrangère.

Choisir la monnaie de facturation

C’est ce qui arrive lorsqu’on se procure un produit sur un site aux États-Unis et que nous devons payer en dollars américains. Le risque de taux de change revient alors à l’acheteur. Avec le volume, cependant, ce risque s’accroît et ce ne seront pas tous vos clients ou fournisseurs qui l’accepteront.

La compensation

Lorsque vous achetez et vendez des produits dans une devise étrangère, le risque n’est applicable qu’à votre solde. Attention cependant à ce que les dates de paiement entre vos ventes et vos achats ne soient pas trop éloignées, ce qui peut brouiller les cartes.

Les institutions bancaires ont également mis sur pied de nombreux outils permettant une meilleure maîtrise de la variation de la valeur. En voici quelques-uns.

Contrat à terme

Il s’agit d’acheter ou de vendre des devises étrangères ultérieurement, mais à un prix déterminé aujourd’hui. Ce type de contrat permet une grande prévisibilité et l’opération financière n’a lieu qu’à la date préalablement fixée. Cependant, il s’agit d’un engagement ferme.

Le « swap » de change

Imaginez que vous déteniez 100 000 $ US dans votre compte et que vous aimeriez utiliser cet argent pour payer certains fournisseurs en dollars canadiens. Cependant, vous savez que vous aurez besoin de ces mêmes dollars dans deux mois pour effectuer des achats. Grâce au swap, vous pourrez alors fixer le taux de change auquel vous vendez et achèterez vos devises, ce qui empêche les mauvaises surprises.

Option de change

Comme le contrat à terme, elle vous permet d’acheter ou de vendre des devises étrangères plus tard à un taux établi maintenant. Comme il s’agit d’une option, la transaction n’est pas obligatoire; mais pour vous l’avoir, il faut payer une prime.

Le collier

Lors de l’achat du collier, vous obtiendrez une garantie du taux de change dans une fourchette déterminée et sur une période donnée. Vous pourrez ainsi profiter des avantages des variations sans perdre votre chemise si celles-ci ne vont pas dans le bon sens.

Tous ces outils atténuent les fluctuations, ce qui vous offre une plus grande paix d’esprit, mais n’oubliez pas qu’ils ont un coût et qu’ils peuvent également vous empêcher de tirer parti d’un rebond favorable. C’est pourquoi il est important de vous questionner sur votre tolérance et d’évaluer quels chemins vous permettent de gérer ce risque d’une manière avantageuse.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires