Trucs et conseils

Comment faire une bonne étude de marché (sans trop dépenser)?

Pour avoir du succès avec votre entreprise, vous devez avoir une bonne connaissance de vos clients et de votre marché global. Le « pifomètre » c’est bon mais ça a ses limites.

Une bonne étude de marché va vous permettre d’aligner votre offre sur la demande potentielle pour optimiser la croissance de vos ventes et la profitabilité de votre entreprise.

Elle vous amènera à :

  • Comprendre la dynamique du marché et des joueurs qui le composent;
  • Connaitre la concurrence directe à votre offre, qui ils sont, ce qu’ils offrent, comment ils font leur vente et leur marketing, etc. ;
  • Identifier la concurrence indirecte, celle qui n’est pas identique à votre produit ou votre service mais qui comble le même besoin;
  • Définir la structure de prix du marché;
  • Comprendre qui sont les meilleurs clients potentiels pour votre entreprise et comment connecter efficacement avec eux.

Quels sont les moyens disponibles ?

Une firme spécialisée peut certainement vous accompagner et vous permettre de bien répondre à l’ensemble des questions. Le cout peut être élevé et vous ne pouvez peut-être pas vous le permettre à ce stade-ci de votre entreprise.

Alors, comment faire une bonne étude de marché sans trop dépenser ? Il y a plusieurs moyens disponibles pour vous permettre de faire une étude de marché pertinente par vous-même et de vous en donner une idée assez juste.

1. Informations de marché accessibles

Il y a plusieurs sources d’informations disponibles qui peuvent vous aider à bâtir une bonne idée du marché. Ces sources sont souvent facilement accessibles et gratuites. En voici quelques-unes :

  • Étude terrain : aller directement dans le marché, sur le terrain, voir le marché, visiter de façon incognito les clients, la concurrence…
  • La magie de Google et internet sont souvent une source surprenante d’information. Juste faire attention et être vigilant sur la qualité, la source et la date de l’information.
  • LinkedIn peut vous aider à connaitre les gens avec qui vous brassez des affaires.
  • Statistiques Canada
  • Industries Canada
  • Chambres de commerce
  • Organismes de développement économique local
  • Associations sectorielles

2. Collecte sur le terrain

Rien de mieux que d’aller rencontrer des clients potentiels pour leur demander leur satisfaction sur l’offre actuelle, comprendre les besoins non-comblés et valider votre offre. Attention ! Vous n’êtes pas là pour faire un pitch de ventes. Votre approche avant et pendant est uniquement basée sur le fait que vous voulez comprendre les besoins et valider le potentiel de votre produit ou service.

3. Groupes de discussion

Dans le même sens que la collecte sur le terrain, vous pouvez réunir un groupe de clients ou de prospects (idéalement séparer les deux) et faire un groupe de discussion pour échanger sur les besoins, les besoins non comblés et autres facteurs qui influencent votre offre de produit/service (prix, distribution, termes de paiements…).

4. Sondage en ligne

Il existe plusieurs outils de sondage en ligne gratuit pour vous aider à avoir plus d’information sur le marché et les besoins non comblés. Vous pouvez bâtir un sondage que vous pouvez :

  • Envoyer par courriel à votre réseau de contacts ou de prospects
  • Publier sur des plateformes comme LinkedIn ou Facebook

Attention à vos amis

Vos amis sont souvent de bonnes fois et seront très ouverts à vous donner leurs opinions. C’est très gentil mais probablement que vous n’en avez rien à faire avec. S’ils ne font pas partie de votre clientèle cible, il n’y a pas ou peu de pertinence.

Toucher la cible … ou du moins s’en approcher le plus possible

Une des clés de succès dans la croissance de votre entreprise est de prendre des bonnes décisions éclairées. Même si il est difficile d’avoir l’information exacte, une bonne connaissance de marché va vous permettre de frapper le plus juste possible et d’accélérer votre croissance. On est dans un monde où tout bouge vite, très vite. La photo du marché que vous allez prendre un jour peut changer rapidement. Une étude de marché n’est pas statique. C’est évolutif. Alors assurez-vous de mettre à jour régulièrement votre connaissance de marché en vous donnant un processus rigoureux de veille de marché.

Lire l’article en lien : L’intelligence d’affaires à l’ère des réseaux sociaux

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Merci à nos partenaires

Êtes-vous inscrit•e à la soirée du 7 juillet?

Inscrivez-vous rapidement en remplissant le formulaire ou cliquez ici pour en savoir plus