Trucs et conseils

10 termes de marketing numérique à connaître

10 termes de marketing numérique à connaître

Le marketing en ligne est un incontournable pour toute entreprise. S’adaptant à tous les budgets, il cible précisément votre clientèle et, surtout, de calculer votre retour sur investissement.

Aussi, les nombreux acronymes entourant cette pratique peuvent sembler intimidants au départ, mais la plupart représentent des concepts simples qui vous permettent de comprendre ce que vous obtenez pour votre argent. Cela vaut donc la peine de s’y intéresser un peu.

Les indicateurs de performance clé (Key performance indicators – KPI): Lorsque vous lancez une campagne marketing, vous avez des objectifs. Cela peut être de générer plus de ventes d’un produit particulier, d’attirer de nouveaux consommateurs ou de soigner la réputation de votre marque. Ces objectifs vous permettront d’accorder plus d’importance à certains indicateurs que d’autres. Pour une campagne de notoriété, le coût par mille (CPM) sera plus déterminant que le coût d’acquisition par client (CAC).

Coût par mille (CPM): C’est le montant à débourser pour obtenir 1000 impressions de votre publication. Autrement dit, combien vous en coûte-t-il pour que votre publicité soit vue 1000 fois ?

Coût par clic (CPC): C’est le nombre de dollars que vous devez investir, en moyenne, pour gagner un clic sur votre publication (votre lien). Si vous recueillez 1000 clics sur une publicité vous ayant coûté 100$, cela signifie que votre CPC est de 0,10$.

Taux de clic (Click-through-rate – CTR): C’est le ratio produit par le nombre de clics obtenu divisé par les impressions. Un CTR élevé indique que votre publicité génère de l’intérêt des consommateurs qui souhaitent en savoir plus alors que le contraire pourrait vous inciter à changer vers une approche plus efficace.

Appel à l’action (Call-to-action – CTA): C’est l’action encouragée par votre publicité. Par exemple, vous pouvez proposer à vos consommateurs de partager un #mot-clic, de s’inscrire à votre infolettre ou encore à se rendre sur votre boutique en ligne pour profiter d’un rabais.

Taux de conversion (Conversion rate – CR): Le pourcentage de personnes qui effectuent l’action de votre CTA. Habituellement, plus le taux de conversion est élevé, plus on considère que la campagne est performante.

Taux de rebond (Bounce rate): Il existe deux types de taux de rebond, soit celui pour les sites Web, soit celui pour le marketing par courriels. Pour le site Web, il représente le nombre de gens ayant atterri sur votre site et qui en est parti sans interagir avec celui-ci. Un taux de rebond élevé montre que votre site n’arrive pas à retenir l’attention de vos clients ou qu’ils ne trouvent pas rapidement ce qu’ils cherchent. Pour les infolettres, il s’agit du pourcentage de courriels n’ayant pu être livrés. Un haut taux de rebond signifie que votre liste est vieillissante.

Taux de désabonnement (Churn rate): Le pourcentage de gens qui se désabonnent de votre infolettre (ou de vos réseaux sociaux, mais c’est plus rare) sur une période de temps donnée. Un taux de désabonnement élevé est signe que votre infolettre n’est pas estimée comme pertinente par vos clients.

Coût d’acquisition par client (CAC): Combien devez-vous dépenser en budget marketing pour obtenir un nouveau client? Cette statistique est intimement liée à … la Valeur à vie du client (Customer lifetime value – CLV). Combien, en moyenne, un nouveau client vous rapporte-t-il sur toute sa « vie » de consommateur chez vous ? Par exemple, si vous possédez un gymnase, vous pourriez savoir que, généralement, un client vous rapporte une marge bénéficiaire de 100$ par an et qu’il demeurera chez vous 5 ans. Le CLV serait alors de 500$. Dans le cas où le CAC serait plus élevé que le CLV, c’est que vous perdez de l’argent. Vous devrez impérativement trouver des façons de renverser la vapeur. Au contraire, si votre CAC est bas et que votre CLV est élevé, cela veut dire que vous pouvez investir davantage pour acquérir des clients et, ainsi, faire croître votre entreprise et vos profits.

En maîtrisant ces 10 termes, vous avez déjà en main des concepts pour analyser l’efficacité de vos outils de marketing numérique. Vous pourrez ainsi raffiner votre approche et tenter de la rendre la plus efficace possible. Une machine marketing bien huilée deviendra certainement un moteur important de votre entreprise.

Partager :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Rejoignez notre communauté sans frais pour en avoir plus

Accès aux parcours d'apprentissage

Filtrez le contenu et marquez vos favoris

Accès à des guides d'aide et conseils

Continuez votre lecture

Écoresponsable
Trucs et Conseils

Devenir écoresponsable comme entreprise, cela implique quoi?

Il importe de dire que l’écoresponsabilité n’est pas qu’une réponse à un cas de conscience, c’est aussi une façon d’améliorer la rentabilité de son entreprise. En évitant le gaspillage et en trouvant des solutions pour réduire son empreinte écologique, on améliore certains processus et on fait des économies.

En voir plus »
Patricia Filiatrault
Vidéo

Découverte pour entrepreneur•es – Patricia Filiatrault

Anthony d’alias entrepreneur•e discute avec Patricia Filiatrault, spécialiste en SEO et WordPress. Patricia est chargée de cours à l’UQAM, formatrice et travail pour sa propre agence de consultation en marketing numérique. La création de sites Web n’a donc aucun secret pour elle.Un CMS est en fait un content management system. C’est un outil qui permet

En voir plus »